[TEST] Hyrule Warriors : un Zelda pour les guerriers !

Quand Nintendo et Omega Force font équipe pour réinventer l’univers de Dynasty Warriors en l’habillant avec celui de Zelda, les fans de la mythique saga au jeune héros vêtu de vert pourraient prendre peur…Et bien, en tant que méga fan de la licence de Nintendo, je peux dire une chose : surprenant, plein de bonnes surprises et bourré de clins d’œil à toutes les aventures de Link, Hyrule Warriors vous offre un beat’em all survolté et très efficace dans lequel la Triforce et la princesse Zelda sont les points centraux d’un gigantesque champs de bataille en Hyrule ! It’s dangerous to go alone…Take This !

Hyrule-Warriors-à-tout-petit-prix-chez-Leclerc

Retour en Hyrule !

Nous sommes donc en Hyrule et une fois de plus, la princesse Zelda a des problèmes…Après avoir fait un affreux cauchemar, elle en parle à sa nourrice, Impa, qui décide alors de partir à la recherche de l’élu, ce héros de la légende, tout vêtu de vert…Ainsi débute une nouvelle aventure dans laquelle notre célèbre Hylien va devoir combattre contre les forces des ténèbres pour sauver la belle terre d’Hyrule et ses jolies cocottes et empêcher Cya, une méchante sorcière très vilaine, d’ouvrir la porte du temps…
Et BAM ! C’est la guerre ! Si vous n’êtes pas fan de la licence Dynasity Warriors il se peut d’ailleurs que vous ayez envie de rebrousser chemin dès le début mais n’en faites rien ! Au fur et à mesure des secondes qui passent sur le champ de bataille, les musiques, les items, les lieux, les ennemis, et chacun des petits détails que vous remarquerez dans votre progression vous tireront le sourire et vous vous prendrez très vite au jeu ! (c’est le cas de le dire !)

Hyrule_Warriors_Screen
Ferme ta…Heu non ouvre ta grande gueule que j’y balance des bombes !

En effet, les puristes de la saga Zelda reconnaitront les acteurs qu’ils ont croisés dans les nombreux épisodes de la série en passant des Babas Mojos aux boss Dodongos ou encore des cocottes du village Cocorico (qu’il ne faut toujours pas titiller sous peine de représailles ) aux fées des fontaines sacrées…A noter que les boss seront plus faciles à battre si vous connaissez bien les jeux Zelda et pour cause, ils ont les mêmes points faibles. Je n’ai donc pas eu à réfléchir bien longtemps avant de balancer mes bombes dans la gueule grande ouverte d’un boss Dodongo !
Ce qui m’amène à parler des items et des armes ! Encore une fois, tous les éléments de l’univers de Zelda sont présents : l’épée évidemment mais aussi la baguette magique, le grappin, le boomerang et l’arc et toute la panoplie des armes secondaires comme les très efficaces bombes. Sachez d’ailleurs que vous trouverez des power-up sur le champ de bataille qui vous permettront d’obtenir pendant un court laps de temps les super bombes ou encore le super arc entre autres…Vous trouverez également d’autres éléments propres à la saga comme les fioles d’énergie ou de magie, les réceptacles de cœurs etc…Nous sommes dans un Zelda quoi !
Mais bien évidemment, le top de cet opus dédié au héros de Miyamoto est d’évoluer dans les lieux cultes que nous, fans inconditionnels de la quête de la Triforce, connaissons par cœur ! Le volcan Ordinn, le désert de la vallée Gerudo, le mont du Péril, la forêt de Firone dans laquelle on retrouvera ce bon vieil arbre Mojo, ou encore le lac Hylia. Ah que c’est bon de retrouver ces endroits, même si c’est pour ne faire que blaster des monstres !

Link et sa clique

Nous voici donc à nouveau dans la peau de Link, mais il est également possible d’incarner tous les autres personnages de saga que ce soit les bons où les mauvais…Et oui, on parle ici de jouer dans le même camp de Ganondorf et ça n’est pas commun il faut l’admettre ! Quoi qu’il en soit, Hyrule Warriors propose avant tout de se défouler et de dégommer des vagues d’ennemis et non pas de vivre une grande aventure au scenario maitrisé…Non le but c’est de s’éclater !
Toujours au rayon des acteurs de ce grand théâtre de la guerre, Impa, Sheik, Zelda, Midona ou encore Darunia, le roi des Gorons seront également de la partie. En tout, 13 protagonistes sont jouables et chacun a des compétences différentes ainsi que plusieurs armes disponibles. Sachez aussi que chacun aura une attaque spéciale ultra dévastatrice qui peut être déclenchée une fois sa jauge remplie. Idem pour la magie ; en effet, une fois sa jauge au max votre perso bénéficie d’une puissance magique qui rend les attaques plus efficaces pendant quelques secondes. Retour aux armes, Link par exemple, a le choix entre son épée, la baguette de feu ou encore un gant qui offrent évidemment des pouvoirs et des attaques différents et du coup plusieurs styles de combat. Et c’est sans compter la présence de sa fidèle Epona qui ne devrait pas tarder à débarquer dans un premier DLC ! On peut alors s’attendre à ce que Link puisse dégommer ses adversaires plus rapidement et plus facilement à dos de Jument.
Pour revenir aux capacités de nos héros, sachez que ces dernières peuvent être améliorées en allant au marché, un simple menu, via lequel vous pouvez utiliser les objets que vous avez ramassés sur le champ de bataille pour débloquer des badges sur un arbre de compétences. Votre arsenal peut également être upgradé en passant chez le ferrailleur qui vous propose de mélanger vos armes pour les rendre plus efficaces.
Mais lançons-nous tout de suite dans le cœur du sujet : la bataille !

HwTest
Link peut utiliser des super attaques dévastatrices !

Si vous connaissez la recette de Dynasty Warriors, il vous suffit de l’imaginer agrémentée d’épices made in Hyrule sauce Triforce ! Si vous êtes totalement étranger à la formule sachez que le but du jeu est de repousser les forces adverses en éliminant les chefs de celles-ci et de reprendre le contrôle des forts. Ici, c’est la même sauf que la magie Zelda prend le dessus avec une multitude de références à Zelda. Tout comme dans les épisodes de la série, vous devez trouver des armes dans des coffres cachés ou qui n’apparaitront qu’une fois un fort sous contrôle, trouver les fontaines des fées pour qu’elles vous apportent leur soutien magique, trouver des clefs, découvrir des passages secrets dissimulés sous des rochers, faire sauter des choux péteurs, escorter des missiles teigneux bref, tout comme dans un « vrai » Zelda ! On retrouve même les Skultullas, qu’il vous faudra repérer pour débloquer des fragments d’images. En effet, durant les combats, une toile apparaitra sur la carte indiquant le rayon à l’intérieur duquel les bestioles sont cachées…Il faudra alors les retrouver avant qu’elles ne disparaissent en faisant bien attention au petit bruit confus qu’elles produisent en remuant leurs petites pattes velues….Ah ah ce bruit oui !!!
On passe au rayon des méchants dans lequel les ennemis habituels de la licence répondent présent, Dinolfos, Sakdoss, Aéralfos, ésprits, Salamandile, Moblin…mais comme je le soulignais plus haut également les boss incontournables comme Gohma ou encore les rois Dodongos, sans oublier les cocottes qu’il faudra accompagner auprès de leur maman, une grosse poupoule dorée qui, pour vous remercier d’avoir sauvé ses petites, appellera toutes ses potes à la rescousse afin de vous soutenir. On vous a dit de ne pas taper les cocottes ! 😉

Un vrai retour à la source

Hyrule Warriors vous propose évidemment plusieurs modes de jeu, dont le mode Légende qui vous entraîne dans un scénario sans grand intérêt mais reprenant la trame principale de tous les Zelda (la princesse enlevée, la Triforce tout ça…) et vous propose 18 missions au cœur des univers des épisodes de la série. Mais le mode le plus intéressant est très probablement le mode Aventure qui vous propulse directement sur la map du premier épisode avec les graphismes qui vont avec ! Très joli clin d’œil à la Nes ! Dans ce mode, vous devez progresser sur la carte de cases en cases qui se débloquent en relevant les divers défis qui y sont associés ; ces derniers vous imposeront d’ailleurs d’utiliser certains items bien particuliers pour accomplir les missions. A noter que celles-ci vous rapporteront pas mal de récompenses…et d’heures de jeu !
Et oui ! Cet Hyrule Warriors remporte donc la palme de la bonne surprise en ce qui me concerne ! Se fighter avec des monstres durant des heures sans évoluer dans un scénario solide n’est pas ma passion et le gameplay d’un beat’em all devient vite redondant à la longue mais dans l’univers coloré et épique des Zelda, ça devient carrément génial et addictif ! Tuer des boss Dodongos, dénicher des coffres pour trouver des réceptacles de cœurs, retourner au cœur de la forêt de Firone, retrouver mon vénérable arbre Mojo, entendre les sons si particuliers quand Link ramasse des objets ou des rubis, redécouvrir les musiques qui ont sublimé la légende, bref, revivre The Legend Of Zelda, c’est le pari que relève Hyrule Warriors avec brio ! Tadadadaaaa !!!

Hyrule Warriors

carole

Admin

Une pensée sur “[TEST] Hyrule Warriors : un Zelda pour les guerriers !

  • 16 octobre 2014 à 16 h 06 min
    Permalink

    Argh entre Alien que je continue, Bayo 2 qui arrive, The Evil Within qui arrive et celui-ci on peut dire que nous sommes gâtés. En tout cas on sent la passion pour la saga dans ta critique et j’ai vraiment hâte de le commencer en lisant ta critique. 🙂 Merci à toi. 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Translate »