[TEST] DriveClub : l’esprit d’équipe !

Evolution Studios ont pris leur temps pour nous offrir le jeu qui devait être le titre phare accompagnant la PS4 à sa sortie… Retardé jusqu’au 8 Octobre (demain…) il est très attendu par les joueurs qui ont hâte de savoir si l’attente valait le coup…Et c’est donc avec une joie immense que je mets le contact pour démarrer ce test de Driveclub à toute vitesse…Go !

driveclub-screenshot_1920.0_cinema_640.0

L’esprit d’équipe !

Si DriveClub mise sur quelque chose, on peut dire sans l’ombre d’un doute que c’est bien sur l’esprit d’équipe ! Et de compétition ça va sans dire ! En effet, même si le concept n’est pas novateur, il a le mérite d’être efficace et de très bien fonctionner. A la manière d’un Facebook, DriveClub offre la possibilité d’affronter ses contacts, de voir leurs stats de leur lancer des défis etc…Mais comme je le souligne dans le titre de ce paragraphe, c’est l’esprit d’équipe qui prime sur celui de l’affrontement !
Attrapez 6 de vos meilleurs potes et créez donc votre club ! Au-delà de la performance personnelle qui permet d’améliorer son pilote via les courses basiques et les contre la montre, on se prend très vite au jeu et on œuvre surtout pour faire monter sa team en affrontant d’autres équipes sur les circuits. Pour ça, il ne faudra pas hésiter à relever un maximum de défis proposés par les autres teams, et à en proposer aussi ! A noter que ces derniers peuvent être lancés à des joueurs en solo ou aux équipes.
Une fois dans le menu du jeu vous avez donc le choix entre conduire pour votre pomme ou pour votre équipe. Le mode solo vous propose de gagner des étoiles (vous pouvez en acquérir 225 au total) en passant des épreuves à travers les circuits dans le monde entier. Ces épreuves sont des courses basiques, des épreuves de drift ou des contre la montre dont certaines sont sponsorisées par diverses écuries. Dans tous les cas, vous ne pourrez utiliser qu’une petite sélection de bagnoles pour y participer. Il s’agira ici de remplir plusieurs objectifs à chaque fois comme faire un temps minimal sur un tour ou terminer dans le top 3 du classement.
Les autres modes quant à eux vous permettent d’acquérir des points pour upgrader le niveau de votre pilote et du coup celui de votre équipe. Mais parlons peu parlons bien, voyons les challenges que propose ce DriveClub.Driveclub-Challenges-UI-640
Entre les courses, les défis de drift et les contre la montre, vous aurez le choix pour tester vos qualités de pilote. Choisissez le lieu dans lequel se déroulera votre course, vous avez le choix entre plusieurs pays, le Canada, le Chili, l’Inde ou encore la Norvège et l’Ecosse et votre circuit parmi les 11 proposés pour chaque nation. Bien sûr vous avez tout un tas d’options pour choisir l’heure et la météo, la densité de la foule, le niveau des concurrents etc., pour personnaliser votre expérience ; sachez à ce propos que quelques soient les conditions météorologiques, votre conduite n’en sera absolument pas affectée ! Pas plus que si votre caisse est défoncée après avoir heurté barrières et voitures concurrentes…Un peu dommage pour l’immersion quand même. Vous pouvez également décider si la course sera pimentée par de petits challenges de temps et de précision et il est inutile de dire que ces derniers offrent tout le sel de ces épreuves.

Une question de challenge !

Vous devrez donc relever plusieurs challenges comme réaliser de meilleurs temps que vous-même sur le tour précédent sur une portion donnée de la piste, faire un meilleur score de drift ou encore suivre une trajectoire parfaite dans le challenge « Virage » pour marquer un max de point. Attention d’ailleurs aux collisions avec le décor et les autres bagnoles, les pénalités vous feront perdre rapidement pas mal de points, de même que les sorties de piste qui sont sanctionnées par la limitation de la vitesse durant quelques secondes…Et oui, on ne prend pas les virages comme sur Mario Kart, inutile d’essayer de couper à travers champ donc ! 😀
Et les caisses me direz-vous ? Et bien vous le savez déjà pas moins de 50 véhicules sont disponibles sans compter ceux qui débarqueront logiquement au mois de Juin et les bestioles sont plutôt terribles pour certaines ! Notez bien que la plupart des voitures se débloquent au fur et à mesure de vos performances et certaines nécessitent un gros level pour pouvoir être pilotées. Certaines ne sont d’ailleurs déblocables qu’à la condition de relever des défis en équipe. Attention cependant, car plus elles sont rapides moins elles sont faciles à maîtriser ! Chacune d’elles a des compétences qui varient plus ou moins notamment en termes de vitesse maximale, d’accélération et de drift ! Petit conseil d’ami, si vous n’êtes pas vraiment habitué aux jeux de caisses, faites bien gaffe au niveau de drift car les voitures ayant cette jauge élevée sont celles dont le cul part le plus en vrille dans les virages !DRIVECLUB™_20141006131411
Enfin sachez que ces mignonnettes peuvent être bien sûr personnalisables notamment en les habillant aux couleurs de votre team !
Côté maniabilité sachez que DriveClub n’est pas un jeu pour les débutants, il vous faudra du boulot pour arriver à un gros level et surtout pour arriver à driver les caisses les plus rapides du jeu. Cela-dit, comme je le soulignais plus haut, pas de changements relatifs à la météo ou les lieux dans votre conduite et même si vous roulez sur une piste mouillée l’adhérence sera la même. Idem si votre véhicule est abîmé, ça n’affectera pas votre expérience. De plus, si vous sortez du circuit après un malheureux accident, le jeu vous relance sur le piste et dans le bon sens au bout de 3 petites secondes…Il est donc aisé de prendre ses marques même si on est novice dans le pilotage de bolide !
Pour finir, même si ce Driveclub n’est pas la claque graphique que certains attendaient, il n’en reste pas moins très beau et offre des décors soignés aux jeux d’ombres et de lumière assez bluffant. Je pense surtout aux éclairages sur les courses de nuit. Ajoutez à cela, une bande-son très hip-hop et de bons crissements de pneus et vous avez un cocktail très réussi pour cramer le bitume ! Good game !
DriveClub

carole

Admin

Une pensée sur “[TEST] DriveClub : l’esprit d’équipe !

  • 16 octobre 2014 à 16 h 05 min
    Permalink

    J’ai vue qu’il y avait quelques problèmes avec les serveurs, je ne suis pas trop jeux de voitures, du moins, moins depuis quelques temps vu qu’il n’y a rien de bien intéressant, mais là tu me donnes envie en tout cas. 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Translate »