Until Dawn : mes impressions

Il y a peu de Survival sur lesquels mes mains ne se sont pas posées. Les sagas Resident Evil et Silent Hill n’ont plus vraiment de secrets pour moi et elles restent mes favorites. Mais certains jeux plus récents ont aussi leur place dans ma ludothèque horrifique, je pense notamment à l’excellent Outlast. En ce qui concerne Until Dawn, je dois avouer que l’ambiance Slasher movie m’a fait un peu peur de prime abord. En effet, des films de ce genre, on en a vus et revus et au bout d’un moment on se dit qu’une fois qu’on en a maté un, c’est toujours un peu la même chose.. J’avais peur que le jeu ressemble trop à ces scénarios trop convenus qu’on retrouve dans ces productions hollywoodiennes.
Mais après avoir passé plus de 20 minutes sur une démo chargée de mystères, me voilà agréablement surprise et persuadée que le jeu sera un grand moment de frisson, qui marquera peut-être même l’histoire du survival.

Hayden-Panettiere-Poster-Until-Dawn

Le chalet au fond des bois.

Petit topo : nous sommes réunis entre potes dans un chalet au lourd passé, paumé en pleine montagne… Et là, boom, on se rend compte qu’il y a un serial killer (un quoi ?) qui rode dans les parages…Oui bon c’est pas le scéna le plus original que je connaisse mais c’est ultra efficace avouons-le. Surtout quand on sait que pour une fois, on va être acteur…Et pas qu’un peu puisque nous allons incarner tour à tour les huit héros du jeu sachant qu’on y retrouvera les stéréotypes des lycées américains comme l’intello, le beau gosse, ou encore la bimbo de service. Marrant. Toujours est-il que vous aurez le pouvoir de sauver leurs vies ou de les tuer. Oui car Until Dawn va proposer un gameplay identique à un Heavy Rain. Si vous aimez ce style d’experience et les sensations terrifiantes que peut procurer le genre horrifique, je crois que ce jeu est la perle que vous attendiez…

Un charmant personnage ...
Un charmant personnage …

Je soulignais plus haut la présence d’un tueur fou mais il ne sera pas votre seule source de craintes. En effet, vous aurez aussi droit à quelques apparitions fantomatiques très réussies. Je crois que j’ai dû hurler au moins deux ou trois fois en 20 minutes lors de cette petite escapade vidéoludique. Oui, ça fait peur. Et l’ambiance du chalet est carrément mortelle (ah ouais ?). Pièces plongées dans l’obscurité, ambiance sonore recherchée, très efficace, environnement soigné…L’immersion est garantie. D’autant que vous n’êtes armé que d’une pauvre lampe torche qu’il faudra diriger habilement avec votre sixaxis pour fouiller dans tous les recoins et découvrir des indices concernant les mystères de ce lieu hanté…

Effet papillon

Et si Until Dawn n’est en effet pas du même genre que l’incroyable Heavy Rain, il en reprend le gameplay puisque comme je le disais, il va vous imposer de faire plusieurs choix qui auront des conséquences sur la suite du déroulement de votre aventure de l’angoisse. Par exemple, le fait de ramasser un objet trainant sur un évier pourra avoir des répercussions fâcheuses sur vos personnages…Quoi qu’il en soit, un petit papillon apparaitra sur l’écran indiquant que votre action entrainera un effet boomerang, plus communément appelé « effet papillon ». Là, vous saurez qu’il va vous arriver des bricoles…
Faut-il ramasser cette paire de ciseaux ? Et cette tête de poupée qui traine au sol ? Si je la laisse, c’est mieux ? Un de mes potes aura peut-être besoin de s’en servir contre le tueur…Mystère et boule de gomme. Toujours est-il qu’il faudra faire attention à chacun de nos choix. Certains d’entre eux se révèleront d’ailleurs bien difficile à faire…
Dans la démo, j’incarnais Ashley, qui, accompagnée de Chris, est à la recherche sa Sam, qui semble avoir été enlevée par le tueur sadique. Nos deux amis ont déjà l’air d’en avoir sacrément bavé car ils ont les visages couverts d’hématomes et leurs vêtements sont tachés de sang…On ne sait pas vraiment ce qui s’est passé mais on imagine qu’après la première disparition la bande a été séparée en plusieurs groupes menant leur enquête chacun de leur coté. Vous ramasserez d’ailleurs pas mal de documents afin d’étoffer votre investigation. Si vous ne crevez pas avant ça va de soi. Notez bien que vous pouvez sauver tout le monde, ou perdre tout le monde. A vous de voir…Until-Dawn4

Un vrai film d’horreur

Nous le savons, Supermassive Games avait annoncé le jeu en 2011 sur PS3 mais face au manque de succès du PS move, la sortie avait été reportée et la bestiole arrivera donc en 2015 sur la PS4 avec un moteur graphique tout neuf. Et c’est vrai que c’est très beau en termes de graphismes. Les détails sur les visages, les décors soignés, les textures, bref le rendu global est vraiment bluffant. On a d’autant plus l’impression d’être dans la réalité.
De plus, les codes du cinéma d’horreur sont parfaitement maitrisés ici, avec des références évidentes comme Saw ou encore Hostel. On se retrouve plongé dans une atmosphère incroyablement réaliste où l’angoisse règne en maitresse absolue.
J’avançais, pas très sure de moi, dans l’obscurité, éclairant les zones trop sombres avec ma lampe, afin de révéler quelques secrets, écoutant les bruits étranges qui résonnaientt ici et là, je ramassais un vieux journal intime puis me dirigeais vers une porte et là…Ah ah no spoil, mais ça fait peur oui 😉

Au final, très bonne expérience avec Until Dawn qui fait de très belle promesses en termes de sensation horrifique ! Son ambiance malsaine et son scénario efficace, directement piqués aux slashers font de lui un des Survival les plus attendus pour 2015. Affaire à suivre 😉

carole

Admin

2 pensées sur “Until Dawn : mes impressions

  • 1 décembre 2014 à 14 h 29 min
    Permalink

    J’ai du mal à saisir le principe de choix relaté dans ton test/impression car contrairement à un walking dead aux choix moraux et d’action direct y-a-t-il assez d’indices pour choisir en conscience de ramasser la tête de poupée par exemple à part the butterfly effect en sauvegarde pour savoir que ça va barder ça spoil un peu j’imagine ?

    Répondre
  • 18 décembre 2014 à 17 h 02 min
    Permalink

    Tu sais donner envie, les derniers trailers aussi, j’espère vraiment être surprise, en tout cas merci à toi pour ce retour. 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Translate »