BORDERLANDS 3, cocktail explosif ? Mon TEST

Borderlands 3 sera disponible le 13 septembre sur PC, PS4 et Xbox One.

Dans cette nouvelle aventure vous allez vous retrouver sur Pandore dans la peau d’un tout nouveau chasseur de l’arche, habilement drivé par une Lilith en pleine forme, à la recherche d’une carte qui la mènera à toutes les arches de la galaxie… Rien que ça…

On découvre donc de nouveaux chasseurs mais aussi l’identité visuelle si particulière de Borderlands qui fait tout son charme ; c’est vraiment joli et soigné, on va voir de tres beaux décors et en termes de gameplay, si vous aimez la licence, vous ne serez pas perdu c’est du pur Borderlands ! Notez qu’on retrouve aussi de petits ajouts qui vont dynamiser le tout, on en parle plus bas.
Ici vous aurez donc le choix entre 4 personnages, qui vont donc devenir les Pillards Ecarlates notamment Amara, Zane ou encore Moze qui auront tous evidemment des capacités bien distinctes.

Personnellement, j’ai préféré Moze, une artilleuse très nerveuse et un peu differente des autres avec son Mecha puisque vous allez le voir, vous pourrez désormais choisir entre trois compétences différentes, chacune ayant son propre arbre, et Moze pourra quant à elle modifier les capacités de son robot…
Au fur et à mesure des rencontres vous allez donc évoluer de niveau en niveau, débloquer ces compétences d’action, des augmentations et des capacités passives.


Alors évidemment, au delà de ces capacités vous serez armé jusqu’aux dents, armes de poing, fusils, mitrailleuses ou grenades, bref un arsenal vraiment très complet pour des séquences de gunfight toujours aussi explosives, bien nerveuses, et jouissives.


Personnellement, j’ai fait l’aventure en solo mais on sent bien que le jeu est pensé pour la coop, on a d’ailleurs un système de marquage qui permet de communiquer sur le terrain, indiquer les objets les lieux, les ennemis etc et on sent que c’est véritablement fait pour ca, cela dit, même seule, je me suis pas ennuyée une seule seconde !

Borderlands 3 impose un rythme soutenu mais surtout il est généreux en petites nouveautés :
coté déplacements, on va jouer un peu plus sur la verticalité que dans les episode précédents, en s’agrippant pour prendre de la hauteur par exemple : on gagne aussi en dynamisme avec la possibilité de glisser ce qui rend les mouvements plus aériens.
Et si vous préférez vous déplacer en voiture sachez qu’évidemment vous allez débloquer des véhicules que vous allez pouvoir personnaliser à chaque station AUTO LOC d’où vous aurez la possibilité de déployer n’importe quel moyen de transport.


En réalité, Boderlands 3 c’est tout l’ADN de la licence en plus, plus de tout, les armes, les voitures, les boss…


Enfin, la plus belle nouveauté reste Sanctuary, le vaisseau qui vous sert non seulement de QG mais aussi de vaisseau spatial et qui va vous emporter sur d’autres planètes que ce soit Promethée ou encore Athenas. Un pur bonheur de pouvoir explorer les confins de l’espace…

En somme, Borderlands 3 offre une experience généreuse et pleine d’humour, avec des personnages hauts en couleurs, un gameplay soigné et un univers chiadé. Son dynamisme et sa nervosité en font un morceau de choix pour les amateurs de FPS cuisinés à l’adrénaline. Les fans vont l’adorer et vous aussi 😉


Ma note : 17/20

Carole

Admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *